Accueil » Quelques raisons pour lesquelles vous ne devriez pas peindre les étriers de freins de la voiture

Quelques raisons pour lesquelles vous ne devriez pas peindre les étriers de freins de la voiture

Parmi les variantes haute performance de tous les constructeurs automobiles, il n’est pas rare de voir des étriers de frein dans toutes les couleurs, notamment en rouge, bleu et même or. Cependant, il y a quelque temps, il est devenu à la mode de peindre les étriers de freins chez ceux qui voulaient donner à leur voiture un look un peu plus racing, et loin de se rendre dans un atelier spécialisé pour faire le travail, beaucoup ont choisi d’acheter un spray de qualité moyenne et de faire eux-mêmes le travail.

 

C’est très agréable derrière de grandes jantes à rayon minces, et même sur les motos, ne les oublions pas, mais cela comporte aussi de sérieux dangers qui, personnellement, ne recommandent pas de courir pour avoir une voiture ou une moto quelque chose de plus pintona et économiser une poignée d’euros qui finissent par sortir de votre poche ainsi.

 

Lorsque nous décidons de peindre nous-mêmes certains composants de notre voiture, nous devons tenir compte du fait qu’il existe des pigments moins résistants à la lumière, aux agents atmosphériques et, ce qui est plus important dans le cas des étriers de frein, à des températures élevées. Si nous ignorons toutes ces données, nous finirons probablement par avoir un accident, alors peut-être qu’il sera plus pratique pour vous d’acheter des étriers originaux qui sont déjà peints à l’usine.

Vous pouvez toujours opter pour des distributeurs officiels qui sont un peu moins chers, ou pour des ateliers spécialisés qui travaillent avec ces types de composants, mais vous devez être prudent lorsque vous choisissez qui fait ce travail, car ce sont quelques-uns des risques les plus courants que vous pouvez courir :

 

1. La pince n’est peut-être pas neuve : Que vous vous rendiez dans un atelier non spécialisé ou que vous achetiez une pince d’occasion, vous devez être sûr de l’origine de la pince, car elle peut provenir d’un véhicule accidenté, d’une voiture qui a fait des milliers de kilomètres avec elle, ou même d’un véhicule volé. Tout ce qui brille n’est pas or et les étriers de freins sont un composant essentiel du véhicule et nous mettons notre sécurité et même notre vie entre leurs mains. Si vous optez toujours pour eux, soyez d’abord très clair sur leur passé…

2.  Il n’est pas déraisonnable d’opter pour des étriers de frein d’un fabricant peu connu, ils peuvent même essayer de nous donner un cric pour un lièvre et nous vendre des étriers repeints qui n’appartiennent même pas au même modèle de véhicule. Chaque pincette a été conçue pour un véhicule spécifique et ne doit pas être montée sur une voiture pour laquelle elle n’a pas été conçue, car son poids, sa puissance et ses caractéristiques mécaniques varient selon les modèles et les constructeurs. Une pince inadéquate peut, dans le meilleur des cas, siffler ou durer moins longtemps, mais dans des situations moins favorables, elle peut tomber en panne et mal freiner dans certaines conditions de charge et de vitesse.

3. Durabilité : Les intempéries et la chaleur produite pendant le freinage sont un grand ennemi de la peinture, surtout si elle est de mauvaise qualité. Que vous choisissiez d’acheter un étrier repeint ou que vous décidiez de le peindre vous-même, sachez qu’après quelques kilomètres, il est probable qu’il s’écaillera ou se décolorera et causera des pannes. De plus, ce même effet nous empêchera de voir quel est l’état réel de la pince. Pensez que le cycle de peinture industrielle est long et complexe, donc un procédé amélioré et perfectionné dans le temps, hautement technique, sera celui qui assure la longévité de vos pincettes.

4. Qualité et pannes : sur le marché des accessoires d’origine, il existe des pinces à épiler dans des couleurs adaptées à chaque modèle, ce qui se traduit par des garanties de qualité et d’après-vente. Des étriers inadéquats, en plus de ce qui précède, peuvent entraîner une surchauffe des freins en raison de la friction continue de la peinture avec le disque. Si, de plus, il ne s’agit pas d’un accessoire d’origine et qu’il n’y a pas de garantie, vous ne pourrez pas réclamer ultérieurement des responsabilités à la personne qui les a assemblées pour vous. Imaginez que vous avez causé un accident dans lequel il y a de graves dommages matériels et personnels, qui paiera les frais parce que vous avez décidé d’opter pour le moins cher et le plus clandestin ?

5. vous êtes mécanicien ? C’est peut-être un hasard, ou peut-être pas, mais en tout cas, changer les étriers de frein est un travail mécanique qui doit être fait par un spécialiste. Supposons que la peinture soit de qualité parce que c’est un étrier d’origine ou parce que le ‘peintre’ fait très bien son travail, maintenant qui va l’assembler ? Si vous avez acheté de nouvelles pinces à épiler chez un distributeur et que vous y avez investi de l’argent, emmenez la voiture dans un atelier spécialisé pour les faire changer, le remède ne sera pas pire que la maladie. Non seulement la peinture peut endommager les étriers de frein ou le disque, mais aussi les opérations préliminaires sur la partie hydraulique, qui sont une tâche critique qui doit être effectuée avec connaissance.

6. Le redouté control technique : Pour beaucoup la réponse à ce point sera “bah, je le prends là où mon petit ami qui pour autre chose me passe l’inspection en fermant les yeux”. Vous êtes peut-être libre, mais n’oubliez pas que l’équipement de freinage est l’une des choses qui sont le plus souvent examinées lors de l’inspection technique des véhicules, de sorte que l’usure des étriers de frein en mauvais état ou qui ne sont pas adéquats pourrait vous faire reculer dans leur approbation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *