Accueil » Procédés pour enlever la peinture sur du bois

Procédés pour enlever la peinture sur du bois

Comment enlever le vernis ou la peinture du bois sans l’endommager. Vous devez choisir la bonne option en fonction du nombre de couches, de la dureté du bois et de l’état de la peinture.

Il y a fondamentalement 3 procédures différentes pour enlever la peinture d’une surface en bois, soit un meuble, une porte et même un plancher de planches ou de parquet. Chacun a ses avantages sur les autres. Certains sont plus rapides, d’autres nécessitent plus de travail ou peut-être un outil spécial. Mais avant…

Quand il est nécessaire d’enlever la peinture du bois

  • Lorsqu’il est en très mauvais état, peler ou peler. Sinon, l’application d’une couche de matériau dans l’ancienne couche dans de mauvaises conditions ne permettra pas une adhérence adéquate, en plus d’obtenir une finition terrible.
  • Pour renouveler la couche de vernis qui est craquelée, qui a changé de couleur ou qui s’est détachée du support. Cela renouvelle également la couleur d’origine du bois.
  • Enlever la couche de couleur, puis vernir ou cirer, en montrant les veines et les tons naturels du bois.

Quand un produit incompatible avec le précédent sera appliqué. Par exemple, une peinture à la craie sur un vernis polyuréthane.

Maintenant oui, quelles sont les trois méthodes :

Méthode mécanique : avec papier de verre et ponceuses

L’un des moyens les plus courants d’enlever le vernis ou la peinture du bois est le ponçage. C’est l’une des options les plus courantes pour enlever les couches minces de matériau. Habituellement, un papier de verre est utilisé manuellement, avec un bloc de bois ou de caoutchouc, pour ne pas déformer la surface et exercer plus de pression sur elle.

Pour les couches plus épaisses, les coins et les meubles, l’utilisation d’une ponceuse orbitale est plus recommandée. Avec les ponceuses manuelles, le travail s’effectue plus rapidement et avec moins d’effort physique. Pour les planchers de bois ou les surfaces dures et moins d’entretien est utilisé la ponceuse à bande, avec laquelle enlever les matériaux plus durs, et enlever les couches de matériaux plus épaisses, y compris le polissage du bois pour renouveler sa couleur.

Le ponçage n’est pas recommandé pour les meubles délicats et les bois tendres, il peut égratigner trop le bois et causer des ondulations ou blesser les bords et les moulures.

Étapes pour enlever la peinture avec ponçage :

Commencez avec un papier de verre grossier pour enlever le plus de matière possible, en évitant les déformations dans les coins et les bords.
Terminer avec un papier de verre fin pour polir le bois, enlever les traces de peinture et les égratignures causées par la passe précédente.
Méthode chimique : avec décapant à peinture

C’est le meilleur choix pour le bois avec moulures, gravures et surfaces courbes. Pour enlever la peinture, il est possible d’aider avec des copeaux d’acier, une éponge de cuisine en métal ou une brosse en acier à poils très fins. C’est aussi la méthode parfaite pour les peintures en très mauvais état, les peintures écaillées et les surfaces avec des couches de peinture épaisses ou minces.

Les décapants ou décapants de peinture sont des produits chimiques très agressifs. Il est très important de faire particulièrement attention aux objets et meubles délicats, car ils peuvent ramollir le bois et décoller les joints collés. Je vous recommande également de prendre les mesures de sécurité nécessaires pour éviter les accidents : portez des gants pour les produits chimiques, des lunettes de protection, des manches longues et travaillez à l’extérieur ou dans des endroits ventilés.

Étapes pour enlever la peinture avec décapant :

  • Appliquer le produit au pinceau et laisser agir entre 15 minutes et une demi-heure.
  • Lorsque la peinture se froisse et se détache de la surface, enlevez-la à l’aide d’une spatule ou de copeaux.
  • Sans restes de peinture, rincer à l’eau pour enlever l’excès de produit chimique.
  • Enfin, poncer manuellement avec du papier de verre fin pour ramollir le bois.

Méthode thermique : à l’aide d’un décapant à peinture ou d’un pistolet thermique.

L’un des principaux avantages de l’utilisation d’un pistolet thermique est d’éviter la poussière et les vapeurs toxiques, causées respectivement par les deux méthodes ci-dessus. C’est une technique recommandée pour enlever de nombreuses couches de peinture, mais aussi moins. Le processus peut être plus lent et il faut faire particulièrement attention de ne pas brûler le bois, ce qui causerait des taches irréparables à la surface.

 

Étapes pour enlever la peinture au pistolet thermique :

  • Appliquer de la chaleur sur la surface d’environ 10 à 15 centimètres, avec une inclinaison d’environ 45 degrés.
  • Lorsque la peinture commence à se froisser, enlevez-la à l’aide d’une spatule ou d’un grattoir, en prenant soin de ne pas endommager le bois.
  • Répéter l’opération si nécessaire.
  • Enfin, poncer pour enlever les résidus de peinture et lisser la surface.

Dernier conseil

Faites le travail tranquillement, prenez le temps d’apprendre la meilleure technique pour enlever la peinture. Pratiquez sur les visages les moins visibles et culminant dans les zones les plus visibles. Essayez de le faire dans des endroits ventilés ou à l’extérieur, car la poussière et les vapeurs peuvent être nocives pour les voies respiratoires. Et appréciez le travail, bien qu’il puisse être plus fastidieux que la peinture, c’est un élément fondamental pour obtenir une bonne finition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *